La pathologie qu’est la migraine chronique

Migraine ou mal de tête ? La migraine est-elle ce qu’on appelle céphalée ? La confusion règne encore dans l’esprit de beaucoup sur ce que signifie réellement migraine. Première information : ce sont dans les 3 % des Français qui sont touchés par la migraine chronique, aussi dénommé CCQ et à ce jour, on ne sait pas encore avec exactitude quelles en sont les véritables causes. Ce que l’on est parvenu à déterminer, ce sont les facteurs de prédisposition à cette maladie.

Qu’est-ce que la migraine chronique exactement ?

Si une personne a mal à la tête environ 15 jours par mois et ce, depuis au moins un trimestre, elle souffre bel et bien de migraine chronique. On peut donc dire que c’est une pathologie qui est sérieusement handicapante dans la vie de tous les jours, de plus, elle est difficile à traiter. Qu’est-ce qui peut amener quelqu’un à souffrir de migraine chronique ? Des études semblent indiquer que les personnes sujettes à la dépression sont les meilleurs candidats à la maladie chronique. C’est un facteur tout à fait probable, raison pour laquelle la migraine chronique est associée à des troubles psychologiques. Autre facteur de prédisposition possible : le fait d’avoir souvent mal à la tête, ce qui coule de source. Plus précisément, une personne qui a mal à la tête environ 5 fois par mois risque de devenir migraineux chronique. Ce qui veut dire que pour ne pas souffrir d’une migraine chronique, il faut à tout prix intervenir au plus tôt. Il existe également un autre facteur qui peut entraîner la CCQ, c’est l’abus de médicaments. Si une personne qui a souvent mal à la tête prend systématiquement des anti-douleurs, la chronicisation risque de s’installer.

D’autres causes possibles de la migraine chronique

Comme l’explique le site https://migraine-chronique.fr, les études ont également montré que les personnes particulièrement sensibles à la douleur, c’est-à-dire souffrant d’allodynie, risquent davantage de souffrir de migraine chronique. Les chiffres indiquent que le risque est de 40 % plus élevé que pour les autres. Pour rappel, l’allodynie est causée par un dysfonctionnement du système nerveux central. Un autre facteur qui peut induire la migraine chronique est d’ordre économique. Il semble que les personnes qui perçoivent un salaire plus élevé risquent moins de souffrir de CCQ. Ce n’est pas tant l’argent qui est en cause mais le fait d’avoir la possibilité d’accéder aux soins, aux meilleurs parfois, et d’avoir la possibilité d’adopter une meilleure hygiène de vie. En effet, il faut avoir les moyens pour se payer des aliments frais et sains, si on ne prend que cet exemple. Dans le même ordre d’idée, les excès peuvent jouer un rôle dans l’apparition d’une migraine chronique. L’alcool, le café, le stress, l’anxiété, un surpoids voire l’obésité, les troubles du sommeil sont autant de facteurs probables. Il semble que le changement de température soit également en cause chez certains individus. Heureusement, un traitement préventif semble être prometteur et permet d’empêcher la survenue des crises. Il s’agit de Aimovig, en injections sous-cutanées à faire chaque mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *