Aspirine, paracétamol ou ibuprofène : lequel choisir ?

Avez-vous un mal de tête ? Aimeriez-vous soulager votre rage de dents ? Dans l’une de ces situations, on se présente devant la boîte ou l’armoire à pharmacie. Puis, on prend un antalgique ou anti-inflammatoire pour calmer la douleur. Entre paracétamol, aspirine et ibuprofène, que faut-il choisir ?

Le paracétamol, un antalgique très conseillé

Le paracétamol est disponible en vente libre, de 500 mg ou 1 g, sous plusieurs noms. Il y a le Doliprane, l’Efferalgan, et le Dafalgan. Cet antalgique est indiqué en cas de mal de dos ou de courbatures. Il peut également soulager les céphalées simples. Par contre, ce n’est pas le médicament idéal pour traiter la migraine. Il ne permet pas non plus de soigner les maux de dents et d’autres inflammations. Quoi qu’il en soit, certaines femmes l’utilisent pour calmer leurs douleurs pendant les règles. Ceci étant, le paracétamol est conseillé pour l’adulte, l’enfant et les femmes enceintes, et pour toutes sortes de douleurs. Il n’a pas vraiment d’effets indésirables et n’entraine pas de problème d’allergies.

L’aspirine et l’ibuprofène, deux anti-inflammatoires non stéroïdiens

Ces deux médicaments appartiennent aux anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS. L’aspirine est accessible en vente libre ou sous ordonnance comme Aspégic, Aspro et Alka Seltzer. Ce médicament est conseillé en cas de douleurs inflammatoires telles que le mal de dents, l’arthrite ou l’entorse. Il est aussi possible de soigner la migraine et baisser la fièvre avec de l’aspirine. En plus de l’anti-inflammatoire, ce dernier est aussi un antalgique et un antipyrétique. Étant donné ses effets indésirables, les médecins prescrivent souvent l’ibuprofène. Ce dernier existe également sous de noms différents comme Advil, Nurofen ou Spedifen. La dose de 200 mg permet de soulager les petits maux de tête et les courbatures. A 400 mg, cet anti-inflammatoire convient pour traiter l’arthrite, la lombalgie, les règles douloureuses ainsi que le sciatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *